+
Info

La différence entre haltérophilie et haltérophilie


Certaines personnes utilisent le terme «haltérophilie» pour désigner l'entraînement avec poids, alors que d'autres l'utilisent pour désigner le sport de compétition connu sous le nom d'haltérophilie olympique. Le powerlifting est également un sport de levage de compétition, bien qu'il diffère quelque peu de l'haltérophilie olympique. Comprendre les différences entre ces types de levage vous aide à choisir le type de levage qui répond le mieux à vos objectifs de mise en forme.

Formation de poids

L'entraînement avec poids fait référence à la levée de poids pour augmenter la force, l'endurance et la masse musculaire maigre. L'haltérophilie olympique et l'haltérophilie peuvent toutes deux être utilisées comme formes d'entraînement de poids, mais des routines d'haltérophilie moins intensives sont également des formes efficaces d'haltérophilie. Selon vos objectifs, la musculation peut être utilisée pour augmenter la force en utilisant des poids plus lourds, augmenter l'endurance et améliorer la composition corporelle grâce à l'utilisation de répétitions multiples avec des poids plus légers ou d'améliorer l'apparence de votre corps grâce à un mélange de techniques de musculation et de musculation. concours de body-sculpting.

Haltérophilie Olympique

L'haltérophilie olympique comprend deux types d'ascenseurs: le «snatch» et le «clean and jerk». L'ascenseur Snatch utilise les jambes pour commencer l'ascenseur, insufflant un élan au poids qui permet aux bras et à la partie supérieure du corps de prendre le dessus à peu près à la hauteur de la taille; le leveur plie à nouveau ses genoux pour faciliter la transition et maintenir le poids au-dessus de sa tête, après quoi il se lève debout. La propreté et la secousse commencent de la même manière, bien que la barre soit relevée légèrement sous le menton au lieu d’être levée immédiatement au-dessus de la tête, de sorte qu’elle repose sur les épaules lorsque le torse se lève. Les juges marquent les leveurs sur le montant qu'ils lèvent et sur la précision de leurs techniques, le meilleur score sur trois tentatives étant enregistré. Les scores enregistrés à la fois pour l'arraché et le nettoyage et le jerk sont combinés pour calculer le score global de l'élévateur.

Haltérophilie

Le powerlifting comprend trois types d’élévateurs, bien qu’ils soient différents de l’haltérophilie olympique; powerlifting utilise le "squat", le "bench press" et le "deadlift". Le squat consiste à retirer le poids d'un support à la hauteur de la poitrine, à abaisser le corps dans une position accroupie et à utiliser les jambes pour relever le corps afin de replacer le poids sur le support. Le banc de presse utilise également un rack, le dispositif de levage se trouvant sous le poids sur un banc rembourré; le lève-personne doit enlever le poids du rack, le baisser sur sa poitrine et le relever à la hauteur du rack. Le soulevé de terre n'utilise pas de support, mais commence par le poids sur le sol. Le lève-personne utilise ses jambes pour porter le poids à la hauteur de la taille, puis le réduit au sol. À l'instar de l'haltérophilie olympique, les élévateurs électriques se voient attribuer la meilleure ascension sur trois.

Levage sécuritaire

Quel que soit le type de levage que vous fassiez, il est important de suivre des procédures de levage sécurisées pour vous protéger des blessures internes et externes. Les ceintures de poids, les orthèses de poignet et autres équipements de sécurité doivent toujours être utilisés lors des séances d'entraînement et de levage pour se protéger des blessures. Consultez toujours un médecin avant de commencer tout nouvel exercice, en particulier si les exercices sont épuisants. Ne soulevez jamais sans un ou plusieurs spotters disponibles pour vous aider à soulever ou à baisser un poids en toute sécurité si vous êtes incapable de le faire. Les techniques de levage appropriées doivent être apprises par un entraîneur expérimenté pour éviter les blessures pouvant être causées par une technique inappropriée. Ces techniques doivent inclure l'expiration pendant que vous vous levez pour éviter une augmentation dangereuse de la pression artérielle. Réchauffez-vous toujours avec des exercices légers avant de vous lever pour préparer vos muscles, vos articulations et vos tendons à la tension intense à venir, et augmentez votre poids graduellement pour éviter de trop faire vos exercices ou de causer une fatigue musculaire.