Info

Exercices d'agilité pour les aînés


De nombreuses personnes âgées développent des problèmes d'équilibre et de coordination en vieillissant. Les exercices d'agilité pour les aînés travaillent sur l'équilibre, l'amplitude des mouvements, la coordination et la force. Selon le Dr. Gayle Olinekova, auteur de «Power Aging: rester jeune à tout âge», l’agilité peut s’améliorer aussi bien que la vitesse et le temps de réaction. L’agilité peut s’améliorer avec la pratique et augmenter votre capacité à rester autonome et actif.

Pourquoi des exercices d'agilité

Le temps de réaction et la coordination ont tendance à ralentir avec l'âge, mais vous pouvez compenser cette tendance par 10 minutes de pratique par jour. Les exercices d'agilité vous aident à réagir plus rapidement et plus précisément lorsque vous en avez besoin. Ils vous aident également à réduire votre risque de chute, ce qui peut entraîner des blessures graves. Les exercices d'agilité exercent un stress positif sur les muscles et les os, ce qui les maintient en bonne santé et forts. Lorsque vous vous sentez plus agile, vous marchez avec plus d'assurance et de confiance en vous. Demandez à votre fournisseur de soins de santé s’il ya une raison pour laquelle vous devriez éviter ou adapter les exercices d’agilité à votre utilisation.

Exercices d'échelle

Les exercices d'échelle mettent au défi votre sens de l'équilibre, de la coordination et de l'amplitude de mouvement. Vous pouvez placer une échelle sur le sol pour faire ces exercices ou en tracer une à l'aide de ruban adhésif pour peintre ou l'étaler à l'aide de règles et de règles. Faites votre échelle de 10 pieds de long avec des carrés de 18 pouces entre les rails latéraux. Entraînez-vous à entrer et à sortir des carrés de la manière qui vous convient le mieux. Par exemple, vous pouvez commencer par entrer dans une case et ajouter votre autre pied, puis déplacer un pied dans la case suivante, puis amener l'autre pied vers l'avant jusqu'à la fin de l'échelle. Augmentez votre vitesse et la complexité de vos mouvements de pieds à mesure que vous vous sentez plus en sécurité.

Tai Chi, Qigong et Yoga

Le tai chi, le qigong et le yoga fonctionnent avec une respiration contrôlée et des mouvements lents et délibérés qui augmentent l'amplitude des mouvements, l'équilibre, la coordination et la souplesse. Un article de juillet 2008 paru dans le «American Journal of Public Health» a traité de l'utilisation des cours de tai-chi en Oregon pour réduire le risque d'échec chez les personnes âgées. Vous pourrez peut-être intégrer un cours de tai-chi, de qigong ou de yoga à votre routine ou acheter une vidéo que vous pourrez utiliser à la maison.

Danse

Selon le professeur de danse Richard Powers, la danse nécessite de l'agilité, en particulier pour la femme qui interprète le rôle de l'homme. C'est aussi une activité sociale que vous pouvez trouver agréable. Danser avec différents partenaires augmente votre agilité car vous devez vous adapter au style de chaque personne. La danse profite également à votre agilité mentale et réduit vos risques de démence et d'Alzheimer si vous dansez au moins deux fois par semaine. Envisagez différents types de danse pour votre exercice d'agilité, notamment la danse du ventre, la danse de salon et la danse carrée.

Un jeu d'enfant

De nombreux jeux d'enfants augmentent l'agilité. La marelle, l’équilibre sur une jambe, les crics, l’attrape et la frappe du ballon exigent de l’agilité. Vous pouvez trouver ces activités agréables et qui rappellent votre jeunesse. Pensez à recruter vos petits-enfants pour jouer au catch avec vous ou participer à d'autres exercices d'agilité. Cela ressemblera probablement plus à du jeu qu'à de l'exercice.

Ressources