+
Info

Exercices pour réduire la taille du cou


La taille du cou ne peut pas être réduite par l'exercice du cou. Les muscles du cou sont trop petits pour brûler la quantité de calories nécessaire pour réduire les matières grasses. Abstenez-vous de soulever des poids lourds tout en faisant des haussements d'épaules et des pressions sur les épaules, et effectuez des exercices cardiovasculaires combinés à un régime alimentaire sain pour brûler efficacement les graisses et réduire la taille de votre cou.

Mythe de la réduction des taches

La réduction localisée n'est pas possible pour aucune région du corps, y compris le cou. La graisse est perdue selon un schéma basé sur les gènes, le sexe et l'âge, mais les zones rebelles chez les hommes et les femmes se trouvent généralement dans le ventre, les hanches et les cuisses. Effectuer des exercices qui ciblent des parties spécifiques du corps ne fera que tonifier le muscle qui se trouve sous la graisse dans ces parties. La graisse peut être perdue ou gagnée, mais elle ne peut pas être transformée en muscle. Concentrez-vous sur la perte de graisse globale afin de réduire la taille du cou.

Cardio

Perdez de la graisse en brûlant plus de calories que vous n'en consommez. Une étude d'Indianapolis par Arthur Weltman, Ph.D. et l'American College of Sports Medicine a constaté que la formation par intervalles à haute intensité est plus efficace pour brûler les graisses que pour l'exercice à un rythme lent et régulier. Effectuer des exercices intenses comme des burpees, des rampements d'ours, des sprints, des pompes et des montées escarpées tout en prenant de courtes pauses entre les deux élèvera votre métabolisme tout au long de la journée, brûlant plus de calories au repos que l'exercice régulier.

Mythe du métabolisme musculaire

L'entraînement en force peut réduire votre masse grasse en brûlant des calories pendant l'entraînement, mais ne vous attendez pas à ce que les gains musculaires aient un effet important sur votre métabolisme au repos ou réduisent la taille de votre cou. Claude Bouchard du Pennington Biomedical Research Center de Baton Rouge, en Louisiane, et auteur de plusieurs ouvrages et de centaines d'articles scientifiques sur l'obésité et le métabolisme, rapporte qu'une augmentation de 20% de la masse musculaire d'une personne de 200 livres entraînera une augmentation quotidienne de 80 à 100 calories. Cela équivaut à 10 calories ou à une tranche de pomme par kilo de muscle gagné.

Haussement d'épaules

Un cou solide maintient votre colonne vertébrale bien alignée et protège la zone des coups de fouet cervical, fréquents dans les accidents de voiture et les sports de contact. Pour renforcer votre cou sans augmenter la taille de votre cou, utilisez une résistance suffisamment légère pour compléter confortablement trois séries de 20 répétitions. Tenez-vous debout avec les jambes écartées de la largeur des épaules, les haltères sur les côtés et la tête neutre. Vos bras doivent être complètement étendus, sans friser le poids. Commencez par hausser les épaules le plus haut possible. Expirez pendant le haussement d'épaules et inspirez pendant la chute.