Info

Comment s'améliorer à un moment critique pour un test de physiothérapie militaire en moins de 30 jours


Un test militaire PT n'est pas une blague - vous devez être prêt à faire de votre mieux dans les crunches et tout le reste pour réussir. Même s’il n’est pas facile d’améliorer physiquement le crunch en 30 jours, il est possible de travailler sur des aspects tels que la vitesse, la technique et l’attitude. Cela peut vous donner un avantage lorsque vous effectuez un test PT difficile. La diligence et la pratique pourraient même faire la différence pour savoir si vous êtes accepté et accepté dans l'armée.

Étape 1

Travaillez sur votre formulaire pour vous assurer que vous faites des redressements assis avec précision. Cela vous aidera à aller plus vite dans le test PT. Gardez les mains derrière la tête ou croisées sur la poitrine, mais n'utilisez pas les mains ou les bras pour soutenir votre cou. Gardez votre cou et votre tête alignés avec votre dos lorsque vous levez votre corps en position assise.

Étape 2

Plantez les deux pieds fermement sur le sol et déplacez votre corps vers le haut à la taille en utilisant vos muscles abdominaux. Amenez votre poitrine à vos genoux, car c’est comme ça que l’on se crunch dans l’armée. Demandez à un compagnon d’entraînement de tenir vos pieds au sol si vous avez des difficultés à porter votre poitrine à genoux sans lever vos pieds du sol.

Étape 3

Respirez correctement lorsque vous vous asseyez pour que votre corps soit rempli d'oxygène, ce qui vous permet d'aller plus vite. Inspirez lorsque vous vous abaissez au sol et expirez lorsque vous vous levez. Prenez de grandes respirations à chaque fois.

Étape 4

Allez lentement jusqu'à ce que vous maîtrisiez la forme et que vous vous sentiez à l'aise de faire des redressements assis, puis passez à la vitesse supérieure. La première semaine de vos 30 jours de préparation devrait consister à maîtriser la forme adéquate en effectuant de nombreuses répétitions à un rythme lent. Faites 50 séances régulières par jour pendant la première semaine, en prenant un jour de congé pour récupérer avant de commencer la deuxième semaine.

Étape 5

Commencez la deuxième semaine en faisant autant de craquements que vous pouvez en une minute. Reposez-vous pendant cinq minutes et comptez le nombre de craquements que vous pouvez faire en 30 secondes. Reposez-vous pendant cinq minutes et voyez le nombre de redressements que vous pouvez effectuer en 15 secondes. Prenez deux jours de congé et répétez cet exercice le troisième jour. Continuez ce schéma jusqu'à ce que les 30 jours de préparation soient terminés. Votre vitesse et le nombre de craquements que vous pouvez faire vont augmenter dans trois semaines.