Misc

Comment corriger la supination du pied


La supination, également appelée sous-pronation, survient lorsqu'il y a un roulement insuffisant de votre pied après que l'extérieur de votre talon ait touché le sol. Cela provoque une fatigue supplémentaire du pied et peut entraîner de nombreuses blessures s'il n'est pas traité ou corrigé correctement. Les coureurs qui ont un tendon d'Achille serré et ceux qui souffrent d'un déséquilibre structurel du pied (voûte plantaire haute) sont susceptibles d'être sous-prononés. En plus de porter des chaussures bien rembourrées et des orthèses, les exercices de fente avant peuvent également vous aider à surmonter cette condition.

Tenez-vous droit avec vos pieds légèrement écartés et vos orteils pointés vers l'avant. Placez vos mains confortablement à vos côtés.

Faites un pas en avant avec votre pied droit. Mettez votre poids au centre de votre talon. Votre talon arrière doit être élevé avec la balle de votre pied arrière sur le sol. Faites cela en gardant le torse et l’abdomen droits et dirigés vers l’avant.

Continuez à avancer et pliez vos deux genoux. Votre genou et votre cheville avant doivent être alignés. Le genou de votre jambe arrière doit s'approcher du sol. Gardez le dos droit et la tête haute tout au long de ce mouvement.

Gardez votre estomac serré et appuyez sur votre pied avant pour pouvoir vous remettre à la position debout avec vos pieds légèrement écartés.

Répétez l'exercice avec la même jambe, puis alternez avec la jambe opposée.

Pointe

  • Rappelez-vous que la supination crée une charge supplémentaire pour vos muscles et se produit lorsque vous ne parvenez pas à vous poser sur la plante du pied et à tomber directement vers le bas. En gardant cela à l'esprit, sachez comment vous vous posez sur la plante du pied tout en fuyant.

    Portez des chaussures de course très rembourrées et souples; Cela aidera à compenser le manque naturel d'absorption des chocs de votre pied.

    Portez des orthèses avec l’accord de votre podologue pour réduire les tensions excessives sur votre pied.

    Faites des étirements supplémentaires pour vos mollets, vos muscles ischio-jambiers (arrière des cuisses) et vos quadriceps (avant des cuisses) avant et après vos séances d’entraînement afin de prévenir les blessures dues au stress de la supination.

Voir la vidéo: Xpertise 360 : Pronation et supination du pied (Septembre 2020).