Info

Mollets et tendons


Le mollet contient un réseau complexe de muscles et de tendons composé de plus de sections que la plupart des gens le savent. Les mollets sont souvent négligés car ils sont à l'arrière de la jambe et leur mouvement est beaucoup moins évident que les muscles plus gros de la cuisse. De nombreux muscles et tendons agissent pour que les mollets aient pour fonction principale d'élever les talons et d'aider au mouvement du pied.

Gastrocnémien

Le gastrocnémien est le renflement musculaire communément identifiable du mollet. Ce muscle est divisé en tête médiale et tête latérale. Lorsqu'elles sont intensément développées, les deux sections semblent être scindées. Le gastrocnémien prend naissance derrière le genou et se fixe au talon. Le muscle est l’un des éléments moteurs de la pointe des pieds et de l’élévation des talons. L'origine et l'insertion du muscle le rendent également vital pour la stabilité structurelle de la jambe et de la cheville.

Soleus

Le soléus est le muscle le moins évident qui repose sous le gastrocnémien et tire son nom de la forme en forme de poisson du muscle. Le soléus prend naissance derrière le genou, à la partie inférieure du gastrocnémien et s’insère également dans la cheville. Le muscle génère la force plus intensément lorsque les genoux sont pliés et les talons élevés.

Muscles profonds du mollet

La structure du mollet comprend les muscles situés sous la couche du soléaire. De plus petits et longs muscles proviennent de derrière le genou et s'insèrent également dans la cheville. Le flexor digitorum longus, le fibularis longus, le flexor hallucis longus et le fibularis brevis aident tous les muscles plus gros du gastrocnémien et du soléus à élever les talons. Ces muscles plus petits jouent un rôle important dans l'inversion de la cheville et permettent le mouvement des orteils.

Tendons

Le tendon le plus important du mollet est le tendon d'Achille. Le tendon d'Achille - ou tendon calcanéen - attache le gastrocnémien à l'os calcanéen du talon. Le tendon d’Achille est le plus gros tendon du corps et est une blessure courante dans le sport. Les autres tendons conjonctifs incluent le tendon du plantaris qui prend naissance derrière le genou et se connecte à l'os calcané le long du tendon d'Achille. Le tendon du tibial postérieur et celui du fibularis long s'étendent tous les deux autour de la cheville et sous le pied pour faciliter le mouvement de la cheville, du pied et des orteils.